Les unités de l’Armée nationale déployées à Bir Pasteur dans la localité de Rémada (Tataouine) ont arrêté trois contrebandiers armés à bord de deux véhicules.

Les contrebandiers ont ouvert le feu sur une formation militaire qui a réussi à les cerner.
Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur précise que deux Kalachnikov un fusil mitrailleur, des munitions et une paire de jumelle ont été saisis.

Les personnes interpellées ont été remises à la division de la Gade nationale.

Le département renouvelle son appel aux citoyens à ne pas s’approcher des zones militaires fermées, des zones d’opérations militaires et des zones frontalières tampon face à la fréquence des tentatives d’infiltration sur le territoire tunisien, au risque d’être touchés par les tirs.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire