Partis à la conquête du continent, seuls les « Sang et Or » sont revenus indemnes de leur périple africain.

Confirmée dans son rang de championne d’Afrique, dimanche en fin d’après-midi après que la CAF a rejeté l’appel du Wydad de Casablanca, l’Espérance Sportive de Tunis a plutôt bien réussi sa première sortie continentale dans la peau du champion d’Afrique en titre en ramenant un nul positif de N’Djamena. En effet, la bande à Mouine Chaâbani a tenu en échec son hôte tchadien, Elect Sport Football Club.
La rencontre s’est soldée par une parité, sur le score d’un but partout. Fadi Ben Choug a ouvert le score à la 66’ avant que les Tchadiens n’égalisent huit minutes plus tard.
Le but de Ben Choug pèsera dans la balance en prévision de la manche retour qui se déroulera le 27 de ce mois sur la pelouse du Stade olympique de Radès. L’Espérance de Tunis est connue pour être difficile à manier à domicile et garde ses chances intactes pour passer au prochain tour de la C1 africaine.

L’ESS et le CSS trébuchent
L’autre représentant tunisien dans la Ligue des champions africaine n’a pas eu la même chance que le champion d’Afrique en titre. En déplacement à Kumasi au Ghana, l’Etoile Sportive du Sahel est tombée sur un gros morceau. L’Asante Kotoko est l’un des clubs les plus connus sur le continent avec, dans son ardoise, deux Ligues des champions remportées en 1970 et 1983, outre qu’il a été cinq fois finaliste en C1, sans compter son parcours en Coupe de la Confédération.
Bref, Faouzi Benzarti et ses joueurs sont tombés sur un vieux routier du continent, de surcroÎt intraitable à domicile. En témoigne la défaite concédée par l’Etoile, dimanche à Kumasi, sur le score de 2-0.
En Coupe de la Confédération, le CSS a concédé une lourde défaite (1-3) devant un novice sur la scène continentale, le club algérien Paradou AC.
Les Sfaxiens devront cravacher dur au match retour au Taïeb M’hiri pour rattraper leur retard et espérer une qualification au prochain tour de la Coupe de la Confédération.
Bref, seule l’Espérance de Tunis s’en est bien sortie le week-end dernier, sachant que l’Union Sportive de Ben Guerdane a perdu, samedi, en déplacement au Kenya devant Bandari FC (0-2).

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire