Les prévisions tablent sur une progression de l’inflation de 6,9%, en moyenne, pour l’ensemble de l’année 2019.

Au niveau international, la situation s’est caractérisée par une dégradation de l’activité économique chez les principaux partenaires commerciaux de la Tunisie dans la zone euro en 2019, en relation, notamment, avec la persistance des conflits commerciaux entre les Etats-Unis d’Amérique, la Chine et l’Union européenne, souligne une récente note de la BCT.
On a constaté également un ralentissement de l’inflation dans la zone euro (1% en juillet 2019 contre 1,3% en juin).

Progression de l’inflation
Au niveau national, la situation s’est distinguée notamment par la poursuite de la détente de l’inflation au mois de juillet 2019 (6,5% après 6,8% en juin). On notera également un ralentissement de l’inflation sous-jacente «hors produits alimentaires frais et produits à prix administrés» (7,3% en juillet 2019 après 7,6% en juin) bien que persistante à un niveau élevé.
Les prévisions tablent sur une progression de l’inflation de 6,9%, en moyenne, pour l’ensemble de l’année 2019. De même, on a enregistré une légère accélération du rythme de progression de la masse monétaire M3 en juin 2019 tirée, notamment, par la hausse des créances nettes sur l’Etat.
Le déficit courant persiste, quant à lui, à un niveau élevé, en dépit de l’amélioration des recettes touristiques et des revenus de travail. La baisse des besoins des banques en liquidités, en juillet 2019 à la faveur de la hausse des opérations de vente de devises par les banques à la BCT, constitue un point positif.
Le TMM et le taux d’appel d’offres à 7 jours se sont maintenus, en juillet 2019, à 7,83% et 7,75% respectivement, pour le troisième mois consécutif.
C. G.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire