Crédit photo: © Abdel Aziz HALI / La Presse de Tunisie


L’Ambassadeur du Japon en Tunisie, S.E.M. Shinsuke Shimizu a remis, hier soir, dans sa résidence, à Gammarth, le Prix du Ministre des Affaires étrangères à l’Association Tunisienne pour le Leadership, l’Auto-Développement et la Solidarité (ATLAS) et à la Japanese Events in Tunisia (JET), une association à but non lucratif de fans de japanimation et de culture japonaise.

 

L’Ambassadeur du Japon en Tunisie, S.E.M. Shinsuke Shimizu (d) en train de remettre le Prix du Ministre des Affaires étrangères au président de l’Auto-Développement et la Solidarité (ATLAS), l’ancien ambassadeur de Tunisie au Japon, S.E.M. Salah Hannachi (g) (Crédit photo: © Abdel Aziz HALI / La Presse de Tunisie)

 

Lors de son allocution, S.E.M. Shinsuke Shimizu a rendu un vibrant hommage aux efforts de ces deux associations tout en soulignant leurs divers activités pour renforcer l’amitié tuniso-japonaise et promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux pays.

Présidée par l’ancien ambassadeur de Tunisie au Japon, S.E.M. Salah Hannachi, l’association ATLAS s’est distinguée par la plantation d’une centaine de cerisiers japonais, notamment dans le gouvernorat de Jendouba (Aïn Draham et Tabarka).

Fondée en 1990, selon le visa n°526 du 03/05/1990, l’ATLAS  a participé activement aux activités et aux efforts de la société civile visant à contribuer à la dynamique de développement en Tunisie.

De son côté, le Japanese Events in Tunisia (JET, voir sur Facebook) en la personne de son président sortant, Mohamed Ennaifar, s’est vue décernée le Prix du Ministre japonais des Affaires étrangères pour ses contributions dans la création d’un terrain favorable aux passionnés de la culture traditionnelle et pop nippone, en organisant différents événements reliés à la culture « geek » et au folklore du Pays du Soleil Levant.

 

L’Ambassadeur du Japon en Tunisie, S.E.M. Shinsuke Shimizu (D) et le président sortant de l’association Japanese Events in Tunisia (JET) (G) (Crédit photo: © Abdel Aziz HALI / La Presse de Tunisie)

 

Fondée en mars 2010 par le trio Nardine Zouaoui (première présidente), Tahar Ben Achour (2ème président) et Zied Chebbi (l’actuel président du conseil d’administration de l’association), la JET a lancé son premier appel aux passionnés pour son événement fondateur, First Cosplay in Tunisia (FCT), en juillet de la même année.

Cet évènement, le premier de son genre en Tunisie —  dont La Presse de Tunisie était le seul média à couvrir — a permis de faire sortir une communauté du fond des abysses et d’enfin la lier.

Après le succès de cette manifestation, JET a pris une pause de deux ans, pour ensuite organiser Relax and Go le 21 Avril 2012 et, le 25 et le 26 Juillet 2012, ce qui deviendra plus tard son événement phare, Banzai.

 

Le trio fondateur de la JET: Nardine Zouaoui (première présidente) (C), Tahar Ben Achour (2ème président) (D) et Zied Chebbi (l’actuel président du conseil d’administration de l’association) (G) (Crédit photo: © Abdel Aziz HALI / La Presse de Tunisie)

 

Banzai a connu un engouement inattendu de la part du public, et cette édition est devenue le fer de lance d’une série d’événements qui attirèrent de plus en plus de public à chaque fois, jusqu’à finalement atteindre 4000 participants lors de la 3ème édition de Banzai, qui s’est déroulée au Palais des congrès Mohamed V.

D’ailleurs, en 2015, la cinquième, Banzai a accueilli  2500 spectateurs: l’événement se voulait de meilleure qualité en garantissant le confort et le divertissement du public par la réduction de l’encombrement de l’espace ainsi que par la présence d’invités internationaux dont Enji Night et Isabelle Jeudy, deux cosplayeuses européennes, ainsi que Kyung Jae Jang, un universitaire et cosplayeur japonais.

 

Le collectif de a Japanese Events in Tunisia (JET) avec l’ambassadeur du Japon en Tunisie, S.E.M. Shinsuke Shimizu lors d’un évènement organisé par la JET (Crédit photo: © JET)

 

Aujourd’hui, à quelques mois de son 10ème anniversaire, outre les activités de l’association concentrées autour de la culture japonaise allant du cosplay au karaoké, du dessin à l’AMV, de la J-music aux jeux vidéo, la JET ambitionne d’ouvrir le champ de ses actions sur d’autres association, notamment celle l’association Association Tunisienne pour le Leadership, l’Auto-Développement et la Solidarité (ATLAS).

À en croire le président d’ATLAS, l’ancien ambassadeur de Tunisie au Japon, S.E.M. Salah Hannachi, ces deux associations vont probablement organiser ensemble, le printemps prochain, un festival de Sakura (les cerisiers ornementaux du Japon ainsi que leurs fleurs)… Ça promet !

Enfin, il est à signaler que l’Ambassade du Japon en Tunisie célèbre cette année son cinquantenaire à travers l’exposition « Road of light and hope » (« Route de la lumière et de l’espoir », en français) qui se tiendra au Musée national du Bardo du 21 septembre jusqu’au 5 octobre 2019: une série de photographies de statues et de masques par l’artiste Miro ITO avec une entrée gratuite au public.

 

L’affiche de l’exposition « Road of light and hope » (« Route de la lumière et de l’espoir »)

 

À visiter absolument !


 

Charger plus d'articles
Charger plus par Abdel Aziz HALI
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire