Les importations d’orge de la Tunisie sur le marché roumain ont augmenté de 270% cette saison 2018/2019, par rapport à la saison dernière (101,5 KMT contre seulement 27,5 KMT en juillet-juin 2017/18 MY), a indiqué UkrAgroConsult.com, une agence ukrainienne d’analyse du marché agricole mondial.

L’Office tunisien des céréales n’a, toutefois, donné aucune explication concernant cette hausse qui fait de la Tunisie le deuxième plus grand importateur de l’orge roumain après l’Arabie Saoudite.

Selon des données officielles citées par l’agence, les exportations vers le principal acheteur, l’Arabie saoudite, ont augmenté de 14% par rapport à la saison dernière, alors que les exportations d’orge à destination de la Tunisie ont augmenté d’une manière spectaculaire.

« L’Espagne, l’Iran et la Jordanie sont absents des principaux acheteurs d’orge roumain en raison du potentiel roumain d’exportation moins élevé de cette céréale ».

En juillet-décembre 2018/19, la Roumanie a exporté 867 KMT d’orge. Ce chiffre était inférieur de 16% à celui de la même période en 2017-2018 et de 22% par rapport à la moyenne quinquennale du pays, indique la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. beni hilal

    11/04/2019 à 11:28

    Pardis. Mais c’est normal vu que l’orge est utilisée en Tunisie pour produire de la bière.
    Alors du moment que la consommation de bière est en hausse en Tunisie, celui de l’orge suit.
    Logique pour les poules pondeuses.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *