Plusieurs manifestations ont été organisées dans le cadre de la saison bleue.

La ville de Bizerte a accueilli le week-end dernier le forum de la mer dans sa seconde édition.

Organisée dans le cadre de la saison bleue, en collaboration avec l’Union européenne et l’Union pour la Méditerranée (UPM), cette édition, qui a été présidée par M. Pascal Lamy, ancien directeur général de l’organisation mondiale du commerce, a eu pour but de débattre des enjeux maritimes dans le bassin méditerranéen et de l’économie bleue durable.

Cette édition a démarré par une animation vendredi dernier avec une troupe musicale au vieux port de Bizerte en marge du Forum.

Pour les cinéphiles, EnviroFest Tunisia, qui est un événement culturel, éducatif et cinématographique annuel offrant une plate-forme de compréhension et de débats sur les questions environnementales, n’a pas manqué de leur offrir une séance de projection du film «A Plastic Ocean» à la maison de la culture Cheikh Driss, suivie d’un débat autour de la responsabilité de l’être humain envers la mer et l’environnement en général.

La deuxième et principale journée du forum a été entamée par l’allocution du maire dans laquelle il s’est étalé sur l’histoire de Bizerte mettant en valeur son potentiel maritime. La journée était meublée également par des ateliers d’échange sur les problématiques territoriales du littoral et les enjeux maritimes.

Bizerte 2050 est lauréate avec Carthage et Kélibia

Dans le cadre de la saison bleue, un appel à projet a été lancé au profit des communes de littoral, des ONG, des associations, des startup et des entreprises tunisiennes.

Trois projets ont été retenus dont celui porté par l’association Bizerte 2050 et qui consiste en la construction navale pour le cabotage littoral avec une nouvelle approche métier utilisant de nouvelles technologies et des matériaux écologiques.

Selon le président de l’association, ces bateaux seront utilisés dans la mobilité «urbaine» avec des lignes de transport en commun intercommunaux : Bizerte – Menzel Bourguiba – Menzel Abderrahmen – Zarzouna – Menzel Jemil… renforçant ainsi la plaisance en rendant les sports nautiques accessibles à toutes les catégories sociales…

Le projet de l’association comporte aussi d’autres volets comme la plantation d’arbres (Paulownia) ainsi que la formation de jeunes sur l’ensemble des métiers générés par cette chaîne de valeur concrétisant ainsi une économie sociale et solidaire.

Quant aux deux autres projets, ils ont été remportés respectivement par la municipalité de Carthage et de Kélibia.

Pour Carthage, le projet porté par la société civile avec l’appui de la municipalité consiste en la mise en valeur du site des ports puniques par le nettoyage et l’aménagement paysager des rives ainsi que la création et l’éclairage d’un parcours pédestre à la fois culturel et historique.

De son côté, la municipalité de Kélibia a choisi de transformer la «Sabkha» d’une zone humide en un plan d’eau revitalisé par une communication permanente avec la mer en effectuant des travaux d’assainissement.

Cette deuxième édition vient pour donner un élan au forum de la mer qui cherche à résoudre les problématiques de toutes les villes côtières de la Méditerranée pour une économie bleue durable.

S.B.O.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire