Une veuve âgée de 43 ans et mère de 4 enfants, résidant au village de Dhibet (délégation d’El Ala) vit depuis plusieurs mois un vrai calvaire à cause de la menace de trafiquants de drogue qui voulaient coûte que coûte s’abriter dans sa modeste habitation afin de pouvoir y écouler  leur «marchandise» en toute quiétude. Et malgré les plaintes auprès de la Garde nationale et des tribunaux, rien n’a été fait pour la protéger de ces bandits. C’est pourquoi elle a décidé récemment d’abandonner son logis et d’aller vivre avec ses enfants dans la délégation de Haffouz.

Incroyable mais vrai ! Rien ne devrait plus nous étonner vu le sentiment d’impunité qui prévaut au sein de la population.

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma ZAGHOUANI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire