Des habitants à Sidi Bouzid-Est ont bloqué, mardi, la route menant au chef-lieu du gouvernorat, pour protester contre le recrutement, au réfectoire du collège Henia Abazid, de gens extérieurs à la ville.

Les contestataires qui réclament la priorité dans l’emploi, bloquent, pour la quatrième journée consécutive, l’entrée au collège, empêchant le déroulement des cours. Ils exigent, en même temps, l’eau potable, la création d’une zone irriguée et l’asphaltage des pistes agricoles.

Le délégué de Sidi Bouzid-Est, Mehrez Zairi, explique, lors de sa rencontre avec ces derniers, que les ouvriers recrutés au réfectoire du collège sont titulaires et ne peuvent être mis au chômage.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire