La récolte céréalière au titre de la saison 2018-2019 permettra de réduire les importations des denrées alimentaires et d’économiser près de 350 millions de dinars dont 100 millions de dinars vers la fin de 2019, a indiqué mardi, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques Samir Taïeb.

« Malgré les difficultés liées aux opérations de collecte, cette saison a été exceptionnelle grâce aux mesures prises par le ministère dont l’accord conclu entre l’office des céréales et la Banque nationale agricole qui a permis le financement de cette récolte », a-t-il souligné, lors d’une journée d’évaluation sur la saison de collecte de céréales tenue à la maison de l’entreprise.

Outre les conditions climatiques favorables, le succès de cette récolte tient aussi à l’entrée en service de nouveau des chemins de fer pour la première fois depuis 10 ans, qui a facilité le transport des céréales et à la mobilisation de 31 camions de l’armée qui ont assuré l’acheminement des céréales des centres de collecte vers les silos de l’office de céréales, d’après le ministre.

S’agissant des difficultés rencontrées lors de cette saison, elles sont surtout liées aux opérations de stockage, de collecte, et de transport, a indiqué Saloua Ben Hadid Zouari, directrice du développement et de la qualité au ministère.

Elle a, dans ce sens, mis l’accent sur la nécessité de créer de nouvelles capacités de collecte dans certaines régions, de moderniser et développer les centres de collecte et de stockage de céréales et de résoudre les problèmes liés à l’évacuation et au transport de la récolte céréalière en mobilisant davantage de voies ferrées.

Jusqu’à fin août 2019, les quantités de céréales collectées ont atteint 12,9 millions de quintaux, soit une hausse de 65 % par rapport à la saison écoulée, selon le directeur général de l’Office des céréales, Taoufik Saidi.

Ces quantités se répartissent entre 8,8 millions de quintaux de blé dur, 750 mille quintaux de blé tendre et 3,3 millions quintaux d’orge et de triticale.

La plus grande quantité de céréales a été collectée dans le gouvernorat de Béja (21 %), suivi des gouvernorats de Siliana (16,6 %) et du Kef (16,2 %), d’après la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire