• « Le compte « FTF litiges CA » pourrait constituer une planche de salut »
• « CA Coin permet aux fans de cumuler des points leur permettant dans le futur d’acheter des billets ou des abonnements ».
• « Le CA s’est activé à résoudre le conflit avec El Eulma via l’envoi  à la Fifa d’une copie du document relatif aux indemnités de transfert du joueur algérien ».   

Très apprécié dans les cercles dirigeants, comme par les joueurs clubistes. Respecté par les fans, Mehdi Gharbi, ex-vice président du Club Africain et actuel membre du comité chargé de coordonner avec la FTF le suivi des litiges du Club Africain avec la Fifa, a bien voulu nous apporter un éclairage concis sur cette initiative salutaire. Manager efficace et expérimenté, ce supporter inconditionnel ayant fait  toute sa scolarité à Bab Jedid, du côté de la rue des Savants, jouit de la confiance de tout le microcosme cubiste en raison de sa formation académique poussée, sa pleine contribution et toute sa disponibilité quand il s’agit de venir en aide au CA. Loyal, courtois et droit, il ne jure que par l’esprit d’équipe, la bonne gestion et  l’impératif d’atteindre les objectifs, surtout quant il s’agit des aspirations clubistes.

Quid du compte bancaire spécial du CA ?

«Toutes les procédures relatives à la création d’un compte bancaire pour résoudre les litiges financiers du club ont été finalisées depuis un certain temps déjà. Les fans s’attellent d’ailleurs à  contribuer à travers ce compte bancaire qui est placé sous l’autorité de la FTF.

Bien entendu, l’opinion publique sera informée de l’avancement de la situation du compte. Techniquement, ce compte bancaire est réservé à la collecte de fonds pour régler les différents conflits financiers clubistes. Les supporters, qu’ils soient autochtones ou expatriés, peuvent désormais contribuer à l’allégement du fardeau que le CA traîne tel un boulet. En clair, le compte « FTF litiges CA » pourrait constituer une planche de salut pour mettre fin à des conflits financiers qui ne cessent de nuire à la bonne marche du CA».

Et le lancement du CA Coin ?

« Il y a une dynamique sans précédent actuellement autour du CA.

les Clubistes s’activent, redoublent d’initiatives en vue de sortir le  club de la crise. Le Club Africain a ainsi annoncé le lancement de l’application CA Coin. Ainsi, chaque dinar versé vaut un Coin.

Cette application, officiellement lancée le jour du 99e anniversaire du Club Africain, permet aux supporters clubistes de venir en aide à leur club tout en cumulant des points leur permettant dans le futur d’acheter des billets ou des abonnements. C’est ingénieux et profitable. Mieux encore. Dans un souci de transparence, les tenants et aboutissants clubistes ont même indiqué que toutes les donations reçues par le Club Africain à travers cette application seront visibles à travers le nouveau site web. Bref, nos dirigeants ne restent pas les bras croisés et s’activent via une hyperactivité tout bénéfice pour le club de Bab Jedid. Il faut comprendre par là que les dirigeants clubistes visent également à créer une concurrence entre les hommes d’affaires, les personnes physiques et même les groupes de supporters afin d’être placé en haut du classement des contributeurs. C’est ce que l’on appelle la passion intelligente. Le salut passe par la passion intelligente » !

La FTF a mis la main à la pâte

«Tout à fait, la Fédération tunisienne de football a rassemblé les membres de la famille élargie du CA, bureau directeur et anciens figures  emblématiques comprises, et ce, suite aux sanctions sportives et financières successives imposées au Club Africain.

Cette réunion est intervenue après la décision de la commission de discipline de la Fifa qui a décrété un retrait de six points pour non règlement des dus que le club algérien d’El Eulma réclame au CA suite au transfert d’Ibrahim Chenihi. Lors de cette réunion, l’instance fédérale, à travers le président Waddi Jery, n’a pas manqué de souligner que c’est son devoir de tendre la main au CA, un bastion du football tunisien et un pilier sportif.

Rappelons que en ce sens que la FTF avait adressé par le passé une correspondance à la Fifa l’exhortant à revenir sur sa décision de retirer six points au Club africain sachant que l’association de 1920 s’est activée à résoudre le conflit via l’envoi  à l’instance internationale d’une copie du document relatif aux indemnités de transfert du joueur algérien ».   

Le contingent des plaignants est encore considérable

« Ecoutez, rien ne sert de se lamenter. Il faut agir et anticiper avec maîtrise et pondération. S’activer à rassembler et à unir les forces vives clubistes. Rester confiant, consulter et s’inscrire dans une logique d’action collégiale. Volet compte courant, une commission ad-hoc se composant de Abdessalem Younsi, président du Club Africain, Wadii El Jery, président de la FTF, et trois responsables clubistes, Messieurs Maher Snoussi, Mounir Balti, Hichem Manai et votre serviteur, est à pied d’œuvre. Ladite commission a pour charge de veiller et contrôler les opérations et versements sur ce compte destiné exclusivement au règlement des litiges.

Il faut garder la foi et s’armer de patience et d’humilité. Ça finira par payer! »

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire