Le premier juge d’instruction au tribunal de première Instance de Nabeul a décidé de maintenir le suspect dans l’affaire d’harcèlement sexuel et d’outrage aux bonnes mœurs, en état de liberté.
Le suspect est un député élu lors des élections législatives du 6 octobre 2019 dans la circonscription électorale de Nabeul2.
Selon Karim Boulila, substitut du procureur de la République à Nabeul, les investigations se poursuivent dans cette affaire, soulignant qu’une enquête a été ouverte après audition du suspect et de la victime par la brigade de la police judiciaire de Nabeul.
L’enquête intervient suite à la publication sur les réseaux sociaux de photos du futur député qui était dans une situation embarrassante dans sa voiture avec une élève âgée de 19 ans près d’un lycée secondaire à Dar Chaâbane El Fehri.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire