Les émotions, l’état psychologique et le stress peuvent être des facteurs qui participent à l’apparition de certaines maladies chroniques de la peau.

L’être humain peut être atteint par plusieurs pathologies chroniques, dont celle de la peau, comme le zona, l’eczéma, le psoriasis… En effet, certaines maladies de la peau peuvent se manifester par l’apparition de boutons, de plaques rouges sur l’épiderme qui se desquament, à l’instar du psoriasis. Ces maladies évoluent généralement par cycle, mais elles ne sont pas contagieuses.
L’apparition de certaines maladies de la peau peuvent être psychosomatiques étroitement liées à l’état psychologique et émotionnel de l’individu.

Y a-t-il vraiment un rapport direct entre les maladies chroniques de la peau et les émotions ? Comment contrôler sa maladie et comment la gérer ?

Notre médecin généraliste et gériatre, Dr Sarra Mohsen, répond à nos questions. «La peau est l’organe le plus étendu du corps, elle présente de nombreux rôles fondamentaux, tels que la protection et la régulation thermique, la synthèse hormonale..», note la spécialiste en guise d’introduction.

Et de renchérir : «Elle a aussi une fonction immunitaire et psycho-sociale. Les pathologies qui la touchent sont nombreuses, elles sont parfois contagieuses (bactérienne, virale ou ayant une cause auto-immunitaire).Le stress psychique ou physique peut contribuer au déclenchement de certaines pathologies, comme le psoriasis, car il existe une relation entre le psychisme et le système immunitaire».

Ne pas se sentir bien dans sa peau
Toujours d’après notre médecin généraliste, sur le plan social, les maladies de peau ont un effet néfaste sur l’esthétique, car elles influent généralement le regard que porte l’autre sur nous. Le stress peut participer à l’apparition de ces maladies et pour y remédier il est primordial de combattre le stress, afin de mieux vivre sa maladie. «Dans certains cas, une prise en charge pluridisciplinaire peut être nécessaire».

Charger plus d'articles
Charger plus par Hela SAYADI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire