Les dettes du groupe britannique Thomas Cook envers les hôtels tunisiens ont atteint 60 millions de dinars, a révélé, mardi, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi, précisant que cette faillite a concerné 40 hôtels en Tunisie.

S’exprimant en marge d’une rencontre avec une délégation polonaise à Djerba, Trabelsi a appelé les hôteliers à accélérer les démarches de dépôt de leurs plaintes et factures au siège de Thomas Cook au Royaume-Uni et de désigner des avocats pour défendre leurs droits.

Selon lui, les dettes de ce groupe restent relativement inférieures à celles cumulées auprès des hôtels turcs (380 milliards de dollars) et espagnols (600 milliards de dollars).

Et d’ajouter qu’un nombre important de touristes ayant séjourné dans les hôtels tunisiens ont effectué leurs réservations via d’autres agences.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire