À la Transtu, on se plaint du problème de la resquille, mais on n’accorde, presque, aucun intérêt à ceux qui respectent la loi. Car, il y a, encore, des gens qui achètent leurs billets, régulièrement. Il y en a, même, qui veulent en disposer à l’avance. Il existe des carnets vendus dans les grandes stations.

Or, ces carnets doivent être disponibles partout pour ne pas pousser les clients à courir d’un lieu à un autre ou d’un guichet à l’autre sans, parfois, obtenir ce carnet de dix tickets. Pourquoi ne les mettrait-on pas à la disposition des clients dans tous les guichets (même ceux des stations du métro ?). À moins que la Transtu ne veuille pas en vendre trop.

A.C.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *