Le Fonds des Nations unies pour l’enfance UNICEF a indiqué, dans un communiqué rendu public, avoir suivi avec consternation les deux récents actes de violences perpétrées contre des enfants en Tunisie et qui ont été largement relayés dans les médias et sur les réseaux sociaux.
L’UNICEF rappelle que plus de 80% des enfants subissent des violences au sein de leur famille.

L’éducation des enfants devrait systématiquement être basée sur la tendresse et jamais sur la violence, ajoute l’UNICEF, affirmant que rien ne justifie le recours à la violence de manière générale y compris à l’égard des enfants.

L’UNICEF ajoute que les parents devraient pouvoir bénéficier de programmes d’éducation spécialisés afin d’utiliser des méthodes de discipline positive à l’égard de leurs enfants, y compris les adolescents.

A cet effet, l’Organisation internationale appelle les autorités concernées à continuer à agir contre les personnes responsables de ces violences et demande au gouvernement d’appliquer les lois existantes pour prévenir les violences faites aux enfants.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire