La situation d’une quarantaine de passagers bloqués dans l’aéroport international de Sfax-Thyna a été résolue, dans la soirée de samedi. Ils ont été, finalement, conduits à l’aéroport de Nefta-Tozeur, comme prévu.
Ces passagers de provenance de Paris sont restés bloqués, pendant des heures, à l’aéroport international de Sfax-Thyna, suite au refus du pilote de Tunisair de poursuivre le vol à destination de l’aéroport Nefta-Tozeur, après une escale à Sfax.
Cet incident a provoqué la colère des passagers qui ont déjà subi un grand retard au départ de l’aéroport Paris-Charles De Gaulle.
Les voyageurs ont été surpris par l’équipage leur proposant de se rendre à l’aéroport de Djerba-Zarzis ou de se diriger vers Tozeur par bus.
La commandante de l’aéroport Sfax-Thyna, Sonia Gmiha, a indiqué, à l’Agence TAP, qu’un deuxième équipage devait arriver de Monastir pour assurer la relève, signalant que le premier équipage a terminé son service.
S’agissant du refus du pilote d’assurer le vol vers Tozeur et du maintien de celui de Djerba, elle a indiqué que cette question était du ressort du transporteur et non de l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA).
Elle a précisé que le personnel de l’aéroport de Sfax s’est enquis de la situation des passagers bloqués et leur a fourni l’encadrement nécessaire, en attendant la poursuite de leur voyage, dans les plus brefs délais.
L’agence TAP n’a pas pu joindre Tunisair pour connaitre les raisons du refus du pilote de prendre la direction de l’aéroport de Tozeur.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire