Le ministère des Affaires étrangères a chargé l’Ambassade de Tunisie à Rome et le Consulat de Tunisie à Palerme de prendre toutes les dispositions nécessaires auprès des autorités italiennes afin de s’assurer de la présence ou pas de Tunisiens à bord du bateau qui a fait naufrage au large des côtes de l’île italienne de Lampedusa, dans la nuit du 6 au 7 octobre.

Le bateau transportait des migrants irréguliers. D’après le porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Italie, la plupart des passagers étaient des femmes et des enfants originaires d’Afrique de l’Ouest et de Tunisie.

Selon le département des Affaires étrangères, les autorités italiennes ont secouru 11 jeunes tunisiens tandis que 4 autres sont portés disparus, d’après les missions diplomatique et consulaire tunisiennes en Italie.

Les rescapés ont été transférés au centre de rétention de Lampedusa. Le consul de Tunisie à Palerme s’y était rendu pour s’enquérir de leur état.

Les Tunisiens portés disparus sont activement recherchés par les autorités tunisiennes en coordination avec les autorités italiennes, précise la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire