Le flux des investissements étrangers (IDE) a atteint 2 051,5 millions de dinars (MD), durant les neuf premiers mois 2019, enregistrant une progression 12,7 %, selon le dernier bilan publié, récemment, par l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA), sur son site web.

Comparés aux trois dernières années, ces investissements ont évolué de 29,1 % par rapport à 2017 et de 47,5 %, en comparaison avec 2016.

Les investissements étrangers sont répartis à raison de 1901,7 MD en investissements directs étrangers (IDE) en hausse de 9,4 % par rapport à la même période de l’année précédente et 1 49,8 MD en portefeuille, réalisant une augmentation de 82,7 %.

Dans le secteur industriel, les investissements étrangers ont augmenté, à fin septembre 2019, de 36,9 %, par rapport à la même période 2018, pour se situer au niveau de 973,1 MD, alors que ceux réservés à l’agriculture ont progressé de 29,8 %, à 15,4 MD.

La répartition sectorielle des investissements étrangers fait ressortir, en outre, une baisse des investissements dans le secteur de l’énergie de 0,2 % à 786,3 MD et une importante régression de 44,3 % des investissements dans les services (126,9 MD).

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire