Après des démissions en cascade dans les rangs des présidents de communes, L’association Al-Bawsala a fait le bilan. Jusqu’à présent, 24 présidents ou présidentes de communes ont démissionné. Selon l’association, ce chiffre aurait pu être plus important  si certains maires étaient allés jusqu’au bout de leur décision de démissionner. C’est le cas de Hakim Mabrouki, président de la commune de Saida (gouvernorat de Sidi Bouzid), qui avait présenté sa démission le 23 janvier 2019, pour manque d’harmonie à l’intérieur du conseil municipal. finalement, et grâce à une “solution consensuelle”, ce dernier s’était désisté. 

Toujours selon les statistiques présentées par l’association Al-Bawsala, 79% des démissionnaires sont des hommes contre 21% pour les femmes. 

Dans 21% des cas, les maires démissionnaires évoquent l’impossibilité pour eux de continuer à travailler au sein d’un conseil municipal émietté.

Source: la page officielle de l’association Al-Bawsala

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire