« Le conseil national de l’ordre des pharmaciens a appelé les députés de la prochaine Assemblée des représentants du peuple (ARP) à accélérer l’amendement de la loi numéro 55-73 portant organisation des professions pharmaceutiques », a déclaré le président du conseil national de l’ordre des médecins, Chedli Fendri à Monastir.

Il a indiqué en marge d’une rencontre intitulée, « Week-end scientifique » à Monastir, que la législation organisant les professions pharmaceutiques et fixant les prérogatives du pharmacien et le cursus d’enseignement à la faculté de pharmacie, doit être en phase avec l’évolution de ce secteur dans les autres pays du monde, soulignant que le conseil de l’ordre des pharmaciens avait élaboré un projet de loi relatif aux nouvelles prérogatives du pharmacien et son rôle dans la promotion de la qualité des soins et la rationalisation des coûts de la santé.

Le présidant du conseil de l’ordre des pharmaciens a relevé l’importance de cette rencontre, organisée, les 1 et 2 novembre courant par le conseil régional des pharmaciens de Sfax, Sidi Bouzid et Kasserine, en collaboration avec la mutuelle des pharmaciens diplômés de la faculté de pharmacie de Monastir, qui a-t-il dit, a permis l’échange d’expériences et d’informations sur les études internationales, élaborées par la fédération mondiale des pharmaciens.

« Des pourparlers sont engagés entre le conseil national de l’ordre des médecins et la fédération mondiale des pharmaciens pour trouver des solutions à l’adhésion de la Tunisie à cette organisation, eu égard à la hausse de la valeur annuelle d’adhésion qui varie entre 20 et 30 mille dinars et son impact sur le budget du conseil national », a-t-il affirmé.

De son côté, le président du conseil régional des pharmaciens à Sfax, Sidi Bouzid et Kasserine, Adel Affes a mis l’accent sur l’importance de cette manifestation ayant pour objectif la sensibilisation des jeunes aux diverses opportunités de la recherche scientifique pharmaceutique et le développement de l’industrie des médicaments.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire