Un employé de la succursale de la pharmacie centrale à Sousse a été arrêté pour suspicion de vol d’un lot de médicaments dont la valeur dépasse 40 mille dinars.

Le suspect a été placé en garde à vue pour suspicion de détournement de fonds publics conformément à l’article 99 du code pénal, a indiqué le porte-parole du tribunal de première instance à Sousse 1, Mohamed Helmi Missaoui.

La même source a ajouté qu’une enquête a été ouverte sur fond d’une plainte déposée par la pharmacie centrale de Tunis autour de la disparition de quantités importantes de médicaments de sa succursale à Sousse.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire