Le parquet relevant du Pôle judiciaire économique et financier de la brigade économique et financière a décidé la prolongation de la garde à vue du producteur présentateur Sami Fehri, de la mandataire judiciaire de Cactus Prod et l’agent de la société.

La prolongation de la garde à vue pour une durée de cinq jours commence à partir de dimanche, a déclaré lundi le porte-parole du Pôle, Sofiene Selliti.

Le parquet avait décidé mardi 5 novembre de placer Sami Fehri et ses collaborateurs en garde à vue pour une durée de 5 jours.

Ces derniers ont été arrêtés pour suspicion de corruption impliquant notamment la mandataire judiciaire de la société confisquée (Cactus Prod) à travers la signature de contrats en infraction avec les réglementations en vigueur.

Le 29 octobre dernier, le parquet près le Pôle judiciaire économique et financier avait décidé d’émettre une interdiction de voyage à l’encontre de la mandataire judiciaire de la société, du producteur présentateur Sami Fehri et de son épouse.

Cette décision a été prise après l’avancement de l’enquête dont s’est saisi le parquet du Pôle suite à la plainte déposée par le Chargé du contentieux de l’Etat contre le ministère des finances et plus précisément la Commission nationale de gestion des biens confisqués, avait indiqué Sofiene Selliti dans une déclaration précédente.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire