Une patrouille de sécurité a arrêté lundi soir la femme déguisée en infirmière qui a kidnappé plus tôt un bébé dans le service de néonatologie de l’hôpital Taher Sfar, apprend l’agence TAP de source sécuritaire.

« Après avoir passé en revue les images des caméras de surveillance néonatologie de l’hôpital, il a été possible d’identifier la femme qui avait pénétré dans le service de néonatologie avant d’être recherchée et arrêtée par les agents de sécurité dans une station d’autocars », précise-t-on de même source.

Le bébé, de sexe féminin, a été remis à sa maman à l’hôpital alors que la femme a été transférée au poste de police pour interrogatoire.

Le directeur général de l’hôpital universitaire Taher Sfar, Salem Nbili a confirmé auparavant que la patrouille a pu retrouver le bébé.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la femme portant l’uniforme des infirmières, était entrée par la porte de la section néonatale après que le gardien eut actionné le code. Elle s’est ensuite rendue chez la mère du bébé avant de lui demander de lui faire passer des examens médicaux.

Après s’être inquiétée de la longue absence de son bébé, la mère a interrogé les médecins qui se sont aperçus de sa disparition avant que les agents de sécurité ne soient alertés et engagent aussitôt les recherches.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire