Le ministre de l’éducation, Hatem Ben Salem, a exprimé mardi son mécontentement du budget proposé au ministère de l’éducation au titre de l’année 2020 estimé à 6.5 milliards de dinars dont près de 95% seront alloués aux salaires.

Dans une déclaration en marge de la première conférence nationale de la santé scolaire, Ben Salem a indiqué que le budget de 2020 verra une augmentation de 17% en raison des majorations salariales alors que les dépenses de développement ne bénéficieront que de 5% du budget.

Selon le projet du budget de 2020, des investissements de l’ordre de 324.5 millions de dinars seront réservés aux dépenses de développement contre un montant de 276 millions de dinars sur un total de 5.55 milliards de dinars en 2019.

 » C’est illogique de réserver si peu de fonds aux dépenses de développement du ministère de l’éducation alors que l’infrastructure dans plusieurs établissements scolaires est détériorée tout comme la santé scolaire outre les problèmes d’encombrement dans les classes dues à l’augmentation du nombre d’élèves « , s’est-il exprimé.

Ben Salem a ajouté que selon une étude réalisée par le ministère, le nombre de nouveaux élèves au cours des dix prochaines années s’élèvera à 500 mille ce qui nécessite des investissements de l’ordre de 1.5 milliards de dinars pour construire 550 nouveaux établissements soit en moyenne 50 nouvelles institutions par an.

Dans ce contexte, il a signalé que le ministère de l’éducation fait face à un grand défi qui est de réduire l’encombrement dans les classes. Il existe actuellement des classes avec 40 et même 50 élèves dans certaines écoles à Sfax, a-t-il remarqué.

Ben Salem a mis l’accent sur l’importance de développer le système éducatif tunisien à travers le renforcement du budget alloué au ministère de l’éducation et la simplification des procédures administratives qui entravent l’accélération de la réalisation des projets.

A noter que l’année scolaire 2019-2020 a enregistré l’inscription d’environ 2 millions 174 mille élèves (primaire et secondaire) répartis sur 6.104 établissements scolaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire