Le bâtonnier de l’Ordre des avocats tunisiens Brahim Bouderbala a affirmé avoir discuté, ce vendredi à Dar Dhiafa à Carthage, de la situation du service de la justice, des tribunaux ainsi que des attentes des jeunes avocats.

Dans une déclaration aux médias à l’issue de l’entrevue, Bouderbala s’est dit  » satisfait  » des propositions avancées par le chef du gouvernement désigné visant à répondre aux attentes du peuple tunisien, ajoutant que Jemli  » s’est engagé à trouver des solutions aux problèmes soulevés et à maintenir le contact avec le conseil de l’ordre des avocats tunisiens « .

Sur un autre plan, Bouderbala a indiqué que la formation du gouvernement ne relève pas des prérogatives de l’Ordre des avocats, appelant à désigner un ministre de la justice qui réalise les ambitions des avocats, des magistrats et du cadre administratif.

(crédit photo : @Ordre National Des Avocats De Tunisie)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire