Le ministère de la Santé a annoncé dans un communiqué rendu public, vendredi, l’ouverture d’un concours pour le recrutement de médecins à la santé publique pour exercer au Kef, à Jendouba, Kasserine, Gafsa, Médenine, Kebili, Tozeur et Tataouine.

Selon le communiqué, l’appel à candidature est lancé pour le recrutement de 100 médecins parmi toutes les spécialités, pour travailler dans des établissements de santé publics, 50 pharmaciens spécialistes à la santé publique, répartis entre 40 postes de spécialistes en biologie et 10 postes de spécialistes en pharmacie hospitalière et industrielle.

La date limite de soumission des candidatures a été fixée au 3 mai 2019.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *