Les Usémistes accaparent le fauteuil de leader alors que les Aghlabides alignent la passe de deux sous la houlette de Soufiène Hidoussi.


C’est un début de saison exceptionnel pour l’Union Sportive Monatirienne qui a aligné hier la passe de deux après avoir battu à domicile le Club Athlétique Bizertin (2-0). Les buts de la victoire ont été signés Okpotu (39’) et Tka (80’).
Grâce à cette victoire, l’USM accapare provisoirement de fauteuil de leader totalisant 24 points au compteur. Un leadership provisoire puisque l’Espérance de Tunis et l’Etoile Sportive du Sahel comptent des matches en retard. Mais avoir le statut de leader même pour un certain temps est déjà quelque chose pour une formation monastirienne partie pour occuper le milieu du tableau et qui se trouve désormais en posture d’un sérieux candidat pour jouer les premiers rôles en championnat.
Les Aghlabides ont fait également une bonne affaire hier après-midi en allant s’imposer à Hammam-lif (2-1). Les Kairouanais ont ouvert la marque à la 22’ par le biais de Riadh Frioui avant que Benjamin Bature ne double la mise vers la fin de la rencontre (88’). Les Hammam-lifois ont réagi dans le temps additionnel quand Rabii Bouzid transforma un penalty (90’+4). Un réveil tardif et les Kairouanais d’aligner la passe de deux. Deuxième victoire en autant de matches pour le coach aghlabide, Soufiène Hidoussi.

Les Stadistes si près du but
Freinés dans leur élan il y a une semaine quand ils sont allés concéder la défaite à Soliman, les Stadistes étaient à deux doigts de retrouver le chemin de la victoire hier après-midi quand Mbenza ouvra la marque vers la fin du match (80’), mais voilà que Walid Hosni marqua contre son camp cinq minutes plus tard et le Stade Tunisien d’être tenu en échec par l’Union Sportive de Ben Guerdane alors qu’il était si près de la victoire.
Il est à noter que deux matches avancés ont été disputés samedi. Le Club Africain est resté sur sa lancée, signant devant l’Avenir Sportif de Soliman sa cinquième victoire d’affilée, alors que l’Etoile Sportive de Métlaoui s’est démarquée en battant son concurrent direct, l’Union Sportive de Tataouine. Ainsi, l’ESM qui partageait la dernière place au classement avec l’UST n’est pas encore sortie de la zone rouge, mais elle a gagné une place au classement. Et c’est déjà un début. Quant à l’UST, l’équipe n’est pas encore sortie de l’auberge. Il faudra d’abord savoir garder un entraîneur pour pouvoir entamer la mission sauvetage.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire