L’élite de l’athlétisme tunisien n’est plus ce qu’elle était.


Le marathon Comar Tunis Carthage a confirmé bel et bien que notre athlétisme est en régression constante. On n’a plus de spécialistes en longues distances. Tous les adeptes et mordus de ce sport, en particulier les anciens athlètes, responsables et entraîneurs en sont conscients. Ce faisant, lors de cette manifestation, les techniciens de la FTA ont brillé par leur absence. Pourtant la FTA, en partenariat avec Comar Assurance, considère le marathon comme le championnat national.

Donc, puisque aucun Tunisien n’a participé au Marathon Comar, à qui sera attribué le titre de champion de Tunisie ? Sur ce, tous les présents, en particulier d’anciens champions, tels que Fethi Baccouche, Mohamed Ali Chouri, Abdelkader Zaddem, Abdelaziz Bouguerra, Habib Romdhani, Abderrazak Guetari, Ali Gammoudi et même le champion olympique Mohamed Gammoudi étaient étonnés de l’absence du label tunisien. Par ailleurs, la FTA et sa direction technique n’assument pas seules la responsabilité de ce fiasco. Il y a aussi les clubs qui n’accordent plus d’intérêt particulier à ces spécialités. Pourtant, notre pays a connu ses heures de gloire avec les Gammoudi, Zaddem, Bouguerra, Baccouche , et autres qui ont fait les beaux jours de l’athlétisme tunisien par leurs belles performances au 5.000 et au 10.000m.
Il faut donc à tout prix proposer des solutions pour redresser la situation. L’instauration de quelques centres d’entraînement spécialisés en longues distances à l’intérieur du pays est impératif.

Ainsi, notre prochaine participation au Marathon Comar Tunis-Carthage, qui a obtenu le label bronze international de la Fédération internationale d’athlétisme, en sortira grandi.
Outre le marathon et le semi-marathon, les autres courses épinglées au programme ont drainé un nombre important de participants. Les premières places dans les courses pour tous, sur une distance de 5.000m, ont été remportées en féminines par Rafika Abdennabi, Rania Hwas et Rym Slimane. Chez les messieurs, les signataires de l’Association militaire de Tunis Nassim Souissi, Ali Kaddechi et Hamza Boughdiri sont montés sur le podium. Chez les kids, la palme est revenue aux benjamins et benjamines Amor Touzni, Mustapha Soussi, Sofiane Selmi, Dorra Daldoul, Mériem Ben Dhiaf et Adlène Ben Sassi.

Salah KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire