Un corps décapité a été retrouvé, dimanche après-midi, près du mont Orbata par les unités de la garde nationale à Gafsa, a indiqué le porte-parole de la garde nationale Houssem Eddine Jbabli à l’agence TAP.

Il a ajouté que des échantillons ont été prélevés du cadavre qui a été transféré à l’hôpital régional de Gabès pour autopsie et vérifier son identité.

Une enquête a été ouverte par l’Unité nationale d’investigation dans les crimes de terrorisme relevant de la Garde nationale autour du meurtre d’une personne près du mont Orbata (gouvernorat de Gafsa) et l’explosion d’une mine dans la même région faisant des blessés parmi les civils, a souligné la même source.

Quatre personnes ont été blessées samedi dans l’explosion d’une mine à Jebel Orbata lors d’une battue qu’ils ont organisée pour rechercher un proche. Sa famille avait annoncé qu’il est porté disparu depuis le 1er mars 2019. Ce dernier aurait été exécuté par une Katiba retranchée à Jebel Orbata, selon l’organe « Nabaa » appartenant au groupe terroriste « Daech ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *