Le club égyptien Al-Ahli a annoncé dans un communiqué publié sur sa page Facebook officielle que sa direction avait décidé mardi de saisir la commission d’éthique de la FIFA afin de « préserver les droits du club contre les erreurs d’arbitrage flagrantes commise par les arbitres africains contre l’équipe ». « Ce sont des erreurs commises par l’arbitre du Botswana Joshua Bondo lors de la rencontre de la première journée de Ligue des champions face à l’ES Sahel à Radès », déplore le club, estimant que ces fautes ont « directement influé sur résultat du match ». Al-Ahli a demandé dans sa plainte « d’une part, une enquête urgente sur l’arbitre du Botswana, Joshua Bondo, et d’autre part l’insistance sur le fait de perturber la marche de l’équipe d’Al-Ahli en commettant des erreurs d’arbitrage injustifiées ces dernières années ». L’Etoile du Sahel a battu vendredi dernier Al-Ahli 1-0 lors de la 1re journée de la phase de groupes de la Ligue africaine des champions, grâce à un but inscrit par Yassine Chikhaoui à la 49, rappelle-t-on.

Charger plus d'articles
Charger plus par ismail barketi
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire