Plus de 700 personnes parmi les architectes et les étudiants en architecture ont assisté à la cérémonie de clôture des premières Journées architecturales de Carthage (JAC), organisées du 30 novembre au 2 décembre à la Cité de la culture.


La cérémonie tenue au Théâtre des Régions a abrité un spectacle du musicien et calligraphe Yasser Jeradi. Une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du bus touristique dans la région de Béja qui a fait 27 victimes et 20 blessés parmi les jeunes Tunisiens qui étaient à bord.
Mohamed Zinelabidine, ministre des Affaires culturelles, et Slim Khalbous, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ont remis les prix aux lauréats de cette édition inaugurale. Les projets gagnants ont été sélectionnés par un jury de professionnels composé de Mouldi Chaabani, Ghada Jallali, Mounir Dhouib, Mohamed Daoud et Raja Ben Aissa.
Chiraz Saied, architecte et présidente des JAC, a qualifié les trois jours de cette première édition comme étant le «rêve de l’art, de l’esthétique et de la créativité, faisant état d’une affluence majeure estimée à 10 mille visiteurs».
La question patrimoniale et identitaire qui est au cœur de l’approche architecturale contemporaine a été explorée en présence d’éminents architectes tunisiens et étrangers. Une immense installation en bois a été installée en face du Théâtre municipal, alors que le hall de la Cité de la culture a abrité trois expositions dont une installation sur 50 ans d’architecture en Tunisie, les travaux d’étudiants architectes et des photos des sites et monuments dans l’île de Djerba.
Selon les chiffres des JAC, la Tunisie compte plus de 5.000 architectes dont 3.150 parmi eux travaillent pour leur propre compte. Les autres architectes sont répartis entre le public et le privé, sachant qu’un total de 1.150 d’entre eux sont des salariés dans le privé, 450 dans le public et 80 dans la recherche scientifique. Les étudiants en architecture sont près de 2.000 dont 220 dans les universités privées. Les écoles supérieures d’architecture accueillent annuellement près de 200 nouveaux étudiants architectes. Les JAC est une initiative du ministère des Affaires culturelles, en partenariat avec l’Ordre des architectes de Tunisie (Oat) et l’Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme (Enau) avec la participation de l’institut national du patrimoine (Inp) et l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle (Amvppc).

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire