L’Union Locale de l’Agriculture et de la Pêche (ULAP) de Meknassy (Gouvernorat de Sidi Bouzid) a annoncé, jeudi, la suspension de la cueillette des olives et la fermeture des huileries, à partir de vendredi, en signe de protestation contre la baisse du prix des olives,  Anouar Harathi, membre de l’ULAP.

Une séance de travail s’est tenue avec le délégué de Meknassy et le président de la cellule de vulgarisation agricole de la délégation pour examiner les répercussions de la baisse des prix des olives, a signalé Hafathi mentionnant qu’une cellule de crise a été créée en ce sens.
Le prix du kilo des olives a baissé durant la semaine dernière de 1,200 DT à 700 millimes en dépit de la hausse du coût de la main-d’œuvre, a-t-il expliqué.

Le responsable syndical a accusé l’Office National de l’Huile (ONH) de ne pas assurer son rôle régulateur des prix, ajoutant qu’une plainte sera déposeé contre le chef du gouvernement, le ministre de l’agriculture et l’ONH pour abus de confiance.
Selon la même source, plusieurs délégations du gouvernorat de Sidi Bouzid suivront ce mouvement de protestation qui débutera, vendredi 6 décembre 2019, pour appeler à sauver la récolte des olives.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire