Les services communs de la zone de sécurité nationale de Ras Jebal ont arrêté jeudi soir un « élément takfiri » âgé de 30 ans recherché par les autorités sécuritaires et pénitentiaires, après avoir été condamné à un an et demi de prison pour appartenance à une organisation terroriste, selon une source sécuritaire responsable.

L’appareil de sécurité conjoint est composé des services de la lutte contre le terrorisme, de l’unité de la police judiciaire et du Centre de sécurité nationale d’Al Alia, indique-t-on de même source.

Faisant l’objet d’enquêtes minutieuses et un suivi du lieu possible de sa planque, l’individu recherché, en fuite depuis un bon moment, est tombé dans un piège tendu dans un endroit isolé d’Al Alia, précise cette source, qui a indiqué que les procédures nécessaires avaient été prises à son encontre avant d’être incarcéré

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire