Le festival prend, cette année, une dimension internationale marquée par la présence de 27 compagnies étrangères venant de 18 pays des 5 continents.


Exclusivement dédiées aux arts de la marionnette en Tunisie, les Journées des arts de la marionnette de Carthage, organisées par le ministère des Affaires culturelles, sont à leur deuxième édition et annoncent, du 17 au 24 décembre, un programme riche et varié : de quoi enchanter petits et grands en ces vacances d’hiver.
Le festival investira la Cité de la Culture et ses divers espaces : salles, allées, cours et jardins, durant 8 jours de féerie, d’art et de plaisir.
«Une passion intacte pour ce noble art, renforcée par une vision plus claire et une détermination de faire de ce festival un rendez-vous incontournable des arts de la marionnette», notent les organisateurs qui nous ont dévoilé, mardi dernier, lors d’une conférence de presse le programme de cette édition.

Les journées prennent, cette année, une dimension internationale marquée par la présence de 27 compagnies étrangères venant de 18 pays des 5 continents dont : Egypte, Algérie, Russie, Grèce, Hongrie, Royaume-Uni, Iran, Etats-Unis, Pays bas, France, Italie, Espagne, Canada, Emirats Arabes Unis. Les talents nationaux et les réalisations incontournables des fondateurs de cet art en Tunisie sont à l’honneur, avec des hommages rendus aux illustres marionnettistes tunisiens : Feu Samir Besbes, Ayed ben Maakel et Mohamed Nouir.
Au programme : près de 40 spectacles différents (en salle ou en plein air) où se rencontrent toutes les formes de marionnettes. Des rencontres avec les artistes sont prévues ainsi que 6 ateliers adressés aux étudiants, aux professionnels et aux passionnés de marionnettes, un cycle de films, un colloque international multidisciplinaire intitulé «L’art de la marionnette : Plasticité et expressivité» et plusieurs animations surprises …

Le Canada est le pays invité d’honneur des Journées des arts de la marionnette de Carthage, représenté par 3 compagnies, avec plusieurs spectacles, des rencontres artistiques, des ateliers, un stand d’exposition, avec notamment la présence de représentants du Festival international des arts de la marionnette à Saguenay (Fiams), une institution de renommée internationale.
La cérémonie d’ouverture prévue pour le 17 décembre sera précédée par un défilé de la marionnette géante «Arwa Al Kairawania» à 16h30 devant la Cité de la culture, suivi par la performance de danse de marionnettes géantes «Big dancers» de la compagnie espagnole «El Carromato». Vers 19h00 le coup d’envoi de cette 2e édition sera donné officiellement avec le spectacle «Blind» signé par le Hollandais Duda Paiva.
Bon festival !

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire