La campagne d’huile d’olive 2019-2020 sera exceptionnelle, ce qui nécessite de prendre les dispositions nécessaires afin d’accroître nos ventes sur le marché extérieur. Des actions promotionnelles et de marketing seront menées en vue de conquérir de nouveaux marchés.


Le secteur oléicole se porte bien, mais le souci de la Tunisie est d’exporter plus ce produit vers plusieurs destinations. Présidant la 25e réunion du Conseil tunisien de l’huile d’olive conditionnée, au siège de son département, le mardi 10 décembre 2019, M. Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des PME, a mis en exergue l’importance de ce produit à la lumière des prévisions qui tablent sur une production record d’huile d’olive au cours de la campagne 2019-2020 estimée à près de 350 mille tonnes, soit un chiffre exceptionnel représentant environ 10% de la production mondiale.

La Tunisie occupe ainsi la deuxième place au niveau mondial après l’Espagne dans ce secteur. L’orateur s’est félicité, par ailleurs, du rôle joué par le Fonds de promotion de l’huile d’olive conditionnée dans le développement des exportations dudit secteur. Il est prévu d’exporter 250 mille tonnes d’une valeur de 2 milliards de dinars, dont 25 mille tonnes d’huile d’olive conditionnée. Le ministre a souligné l’importance de l’investissement dans ce secteur et la nécessité de conquérir de nouveaux marchés à fortes potentialités.

Le défi à relever, selon M. Feriani, consiste à accroître la capacité de conditionnement de l’huile d’olive d’autant plus que ce secteur est classé parmi les activités prometteuses dans l’économie nationale. Au cours de la réunion, les participants ont approuvé les programmes promotionnels et de marketing pour 26 entreprises opérant dans le secteur de conditionnement et d’exportation d’huile d’olive avec des investissements d’une valeur estimée à 5.7 millions de dinars. Ils ont approuvé également l’octroi de primes supplémentaires d’une valeur de 2.2 millions de dinars.

Charger plus d'articles
Charger plus par Chokri GHARBI
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire