Face à la lanterne rouge, rien ne laissait présager une telle rencontre pour les Reds, samedi en championnat d’Angleterre.

En ouverture de la 17e journée de Premier League, Liverpool s’est imposé dans la douleur cet après-midi contre Watford (2-0) et a souffert comme rarement cette saison à Anfield.

Au cours d’une première période terne, Mohamed Salah a offert la seule éclaircie avec un ballon du droit déposé dans la lucarne opposée (38e,1-0).

Au retour des vestiaires, Sadio Mané a cru réaliser le break de la tête mais s’est finalement vu refuser son but pour une position de hors jeu (50e).

Les hommes de Jurgen Klopp se sont fait peur en fin de rencontre avec des imprécisions techniques assez rares pour être soulignées, à l’image d’une passe en retrait de Virgil Van Dijk qui a failli tromper son propre gardien (80e).

Seulement, en fin de match, Salah est venu soulager Anfield d’une subtile talonnade (90e,2-0).

Les Reds comptent provisoirement 11 points d’avance sur Leicester qui affronte Norwich City aujourd’hui.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire