Les assurés sociaux seront avisés par SMS ou par courrier postal pour récupérer leurs cartes de soins électroniques (Labes), dont la distribution a démarré aujourd’hui, annonce la caisse nationale d’assurance maladie dans un communiqué publié, lundi, faisant savoir que l’intéressé sera informé de la date de remise de la carte et du centre auquel il doit s’adresser.

Les assurés sociaux sont appelés à s’inscrire au service SMS, pour recevoir cette convocation, en envoyant un message sur le numéro 85666, selon la même source.

Ce message comporte :
-Pour les affiliés de la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale (CNRPS) : Cnam*cnrps*matricule assuré*n° cin
-Pour les affiliés de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) : Cnam*cnss*matricule assuré*n° cin

La CNAM a appelé les assurés sociaux à contacter le centre régional ou local le plus proche afin d’actualiser le numéro de téléphone enregistré auprès des services de la caisse, en cas de son changement, soulignant qu’un numéro vert (80100295) est mis à leur disposition pour plus d’informations.

La carte (LABES) sera remise directement aux assurés sociaux par les centres régionaux et locaux de la CNAM, lit-on de même source. Les assurés sociaux sont appelés à continuer d’utiliser la carte actuelle jusqu’à l’annonce de la date de la mise en service de la carte électronique par les médias.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a donné, lundi, au siège de la CNAM à la Marsa, le coup d’envoi de cette opération, soulignant que cette nouvelle carte est destinée aux assurés sociaux pour s’en servir lors du paiement des prestations de soins ou l’acquisition de médicaments et qu’elle entrera en service en novembre 2019.

Charger plus d'articles
  • Jhinaoui rencontre Pompeo à Washington

      Le ministre des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui, a coprésidé, mardi, avec so…
  • Terminer avec les honneurs !

    Se ressaisir et relever la tête pour honorer le contrat de cette CAN jusqu’à sa fin. De su…
  • Bonheur rompu

    Les Aigles de Carthage ont raté de peu leur entrée dans la cour des grands. Il nous faut u…
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire