La présidence de la République a démenti mardi les informations relayées par certains médias et réseaux sociaux, selon lesquelles le président turc Recep Tayyip Erdogan aurait demandé au président Kaïs Saïed d’utiliser l’espace aérien et maritime de la Tunisie.

« Contrairement aux informations relayées à ce sujet, le président turc n’a jamais demandé ça et le président tunisien n’a pas évoqué cette question indiscutable », a encore souligné la présidence.

Dans une mise au point rendue publique, ce mardi, la présidence de la République, dénonce des informations, » erronées » et « dépourvues de tout fondement ».

Pour la présidence de la République, les informations relayées, ces derniers jours, visent à porter atteinte à la crédibilité de la position officielle de la Tunisie et aux relations qui lient la Tunisie aux pays frères et amis.

Par ailleurs, la présidence la République a affirmé la détermination de la Tunisie à préserver sa souveraineté et à se mettre à l’écart de la politique des axes, soulignant son attachement à la légitimité internationale pour épargner aux peuples de la région division et discorde.

Des partis et coalitions politiques avaient exprimé, dans des déclarations distinctes, leur opposition à la visite non annoncée du président turc Recep Tayyip Erdogan, le 25 décembre dernier en Tunisie.

Ils ont appelé à l’impératif de ne pas s’ingérer dans les affaires internes de la Libye et se laisser entraîner dans les politiques des axes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    07/01/2020 à 21:38

    Sauf que les blindés achetés à la Turquie BMC ne seront pas facturés et offerts pour l’utilisation de l’espace maritime et aérien Tunisie, bref on arien sans rien, gagnant gagnant etmerci monsieur le président

    Répondre

Laisser un commentaire