L’assemblée des Représentants du Peuple a décidé hier de renvoyer le projet de loi relatif aux droits des patients et la responsabilité médicale devant la commission de la santé et des affaires sociales, avec une forte majorité de 136 voix.

Discuté et fin prêt depuis la législature précédente, le projet avait été longuement débattu et l’ensemble des parties prenantes avait alors été auditionné comme le souligne le médecin et ex-président de la commission santé Souhaiel Alouini à La Presse.

“Nous avons tout fait, nous avons travaillé quasiment quotidiennement pour faire aboutir le projet, et nous avons entendu tout le monde sur le sujet, explique-t-il. Il est temps que la Tunisie se dote de cette loi cadre qui protège à la fois les droits des patients et ceux des médecins, qui pourront travailler dans la sérénité”.

Si les syndicats majoritaires ainsi que la centrale syndicale se sont prononcés en faveur de ce projet de loi, le syndicat des médecins du secteur privé et les dentistes de libre pratique, a lui appelé au retrait du projet et son renvoi en commission, pour davantage de concertations.

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire