Face à un adversaire qui n’a pas fait le poids, le Sept National s’est livré à une véritable démonstration de force. Une répétition générale avant de confronter la Côte d’Ivoire, ce soir

C’est parti pour le Championnat d’Afrique des nations d’Handball dont le coup d’envoi a été donné hier à la Salle multidisciplinaire de Radès.

En match d’ouverture de ce rendez-vous continental, la Tunisie

a donné la réplique au Cap Vert, une nation qui n’a pas de fortes traditions en handball. De surcroit, le Sept National n’a pas eu de difficultés à imposer son jeu. Les camarades de Makrem Missaoui ont même pris leur temps et sont entrés progressivement dans le match. Après des débuts relativement serrés (1-1, 2-1, 2-2, 3-2), Mohamed Soussi et ses camarades ont accéléré progressivement la cadence (5-3,6-3,8-4, 10-5, 12-6), avant de terminer la première mi-temps sur un score large (17-9).

Sur leur lancée !

Après la pause, les hommes de Toni Gerona ont maitrisé les

débats aussi bien que durant la période initiale. Et nos handballeurs de maintenir la différence de buts assez large tout au long de la seconde période de jeu (17-10, 20-12, 22-13, 24,14, 30-18), et de clôturer la partie sur le score sans appel (33-21). Le gardien Wassim Helal a été élu meilleur joueur du match.

Bref, nos handballeurs ne pouvaient espérer mieux pour entamer le Championnat d’Afrique des nations. Un joli entrainement avant de donner la réplique ce soir à la Côte d’Ivoire, un adversaire beaucoup plus sérieux, certes, mais nos joueurs ont suffisamment d’arguments à faire valoir.


Aujourd’hui :
18h00 : Tunisie-Côte d’Ivoire.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire