Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, mercredi soir, un appel téléphonique de la chancelière allemande Angela Merkel.

Merkel a dit comprendre la position de la Tunisie de ne pas avoir répondu favorablement à l’invitation de participer à la Conférence de Berlin sur la Libye, assurant que la Tunisie sera invitée lors de la prochaine réunion au niveau des ministres des Affaires étrangères et à l’occasion de toute initiative sur le dossier libyen.

Citée dans un communiqué de la présidence de la République, la chancelière allemande a dit regretter une invitation « tardive » parvenue à la Tunisie.

La Tunisie avait décliné l’invitation à participer à la Conférence de Berlin, une invitation qui a été adressée, par la Chancelière Allemande Angela Merkel.

Au cours de cet entretien téléphonique, Kaïs Saïed a indiqué que la Tunisie aurait dû être parmi les premiers pays à participer à la Conférence de Berlin, d’autant, a-t-il dit, qu’elle est la plus touchée au niveau sécuritaire et économique par la situation qui prévaut en Libye.

Par ailleurs, le chef de l’Etat s’est félicité des relations « solides » établies entre la Tunisie et l’Allemagne, rappelant la position de la Tunisie en 1966 quant elle avait refusé de rompre les relations diplomatiques avec la République Fédérale d’Allemagne à la suite d’une résolution de la Ligue des Etats arabes en faveur du gel des relations avec Bonn.

Saïed a souligné la volonté commune des deux pays de préserver les relations  » séculaires  » entre les deux pays et d’œuvrer de concert à développer le partenariat bilatéral.

La chancelière allemande a renouvelé son invitation au président Kaïs Saïed à visiter l’Allemagne dans les plus brefs délais. Une invitation saluée par le président Saïed qui a aussi invité Merkel à visiter la Tunisie, lit-on dans le même communiqué.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    22/01/2020 à 20:06

    Vous pensez réellement qu’Angela Merkel à téléphone à Kaïs pour s’excuser de ne pas l’avoir invité à Berlin pour la négociation de la paix de la Libye ? Moi j’e n’y crois pas du tout.

    Répondre

Laisser un commentaire