Dix judokas et Nihel Cheikhrouhou en stage au Japon.


Dans le cadre de la préparation des tournois qualificatifs aux Jeux olympiques de Tokyo, Nihel Cheikhrouhou, accompagnée par son entraineur, le champion du monde Anis Lounifi, ainsi que dix judokas, effectueront un stage au Japon du 15 mars au 3 avril 2020. Il s’agit de Frej Dhouibi , Monaem Mejri (60 kg), Alaa Eddine Chelbi (66 kg), Hamza Ouerghi (73 kg), Amir Koraichi, Abedelaziz Ben Ammar, Ouejdi Haji (81 kg), Mahmoud Snoussi , Kossay Ghoref (90 kg ) et Oihib Hitouche (100 kg). Nos judokas seront encadrés par le DTN Abderrazak Turki et les deux entraîneurs nationaux Slah Rekik et Fayçal Jaballah, assistés par le kiné Mouldi Ben Hamma.

Un quatuor à Paris et à Düsseldorf
Outre Nihel Cheikhrouhou, quatre autres judokas prendront part aux tournois de Paris (du 7 au 14 février) et au meeting de Dusseldorf (du 21 au 23 février). Il s’agit de Ghofrane Khélifi (57 kg), Nihel Landoulsi (70 kg ), Frej Dhouibi (60kg) et Mahmoud Snoussi (90 kg). Abdelaziz Ben Ammar (81 kg) et Monaeme Mejri (60 kg) ne participeront qu’au stage devant se dérouler tout juste après le tournoi de Paris.

Cap sur Rabat et Antalya
Le judo tunisien sera représenté par 13 judokas au Grand Prix de Rabat devant se dérouler le 6 mars. Il s’agit de Frej Dhouibi, Monaem Mejri, Alaa Eddine Chelbi,Hamza Ouerghi, Amir Koraichi, Abdelaziz Ben Ammar, Ouejdi Haji, Mahmoud Snoussi, Kossay Ghoref , Oihib Hitouche , Ghofrane Khelifi Nihel Landoulsi et Mériem Bejaoui. Nos trois représentantes participeront au tournoi d’Antalya en Turquie qui se déroulera les 3 et 4 avril. Tous nos judokas se préparent pour le championnat d’Afrique qui aura lieu du 16 au 19 avril au Maroc.

La Tunisie trône sur l’Afrique et le monde arabe
La Fédération internationale de judo vient de publier le classement mondial de l’année 2019 selon le nombre de médailles remportées par chaque pays lors des tournois internationaux amicaux et en marge des échéances internationales inscrites au planning de la FIJ.
Avec 40 médailles d’or, 29 en argent et 33 de bronze, la Tunisie s’est classée 11e. Elle est la première en Afrique et dans le monde arabe. Elle devance même des pays réputés tels que l’Italie, l’Espagne, la Belgique et la Hollande.
Enfin, le président de la FTJ, Skander Hachicha, le DTN Abderrazak Turki ainsi que le staff technique de la fédération ont tenu avec le président de la ligue de Sfax, Mohamed Makni, le conseiller technique de la région Saied Dami ainsi que le conseil technique régionale de Kairouan Makrem Ayed, une réunion consacrée à la mise en place de la structure des équipes nationales de toutes les catégories, et ce, en vue d’une préparation adéquate .

S.K.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire