Des travaux d’aménagement et d’asphaltage de plusieurs pistes rurales sont en cours de réalisation dans les différentes délégations du gouvernorat de Gafsa.

Ces travaux, dont le coût est estimé à 7,5 millions de dinars, s’inscrivent dans le cadre du programme régional de développement au titre de l’année 2019, a précisé à l’agence TAP, Houcine Bellili, sous-directeur des ponts et chaussées à la direction régionale de l’équipement de Gafsa.

Parmi les pistes concernées par ces travaux, qui devront s’achever au mois de juin prochain, figurent les pistes d’El Touaibia et Ouled El Haj Bouallegue (délégation de Sidi Aïch), la piste d’El Adieb (délégation Om Lâarayes) et la piste de Bou Omrane (délégation d’El Guettar).

D’autres travaux sont prévus au niveau de la route nationale n°3 reliant Gafsa à Tozeur, la route régionale n°201 reliant Gafsa à Om Lâarayes et plusieurs pistes rurales à Redeyef, Sidi Aïch et Om Lâarayes, et ce dans le cadre du programme de dédommagement des dégâts causés par les inondations en 2018, selon la même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    01/02/2020 à 09:22

    C’est vraiment ridicule les 7,2 millions de dinars pour aménager les routes rurales de Gafsa, c’est de quoi réparer juste quelques Km et faire semblant qu’on s’occupe de cette ville pauvre et misérable par ses habitants et riches très riche par ses mines de phosphate, prévoyez plutôt 7,5 milliards de dinars.

    Répondre

Laisser un commentaire