Les services en charge du contrôle des voyageurs, au poste frontalier de Bouchebka, entre la Tunisie et l’Algérie, ont fait échouer une tentative de sortir en contrebande 8940 comprimés de médicaments psychotropes, a annoncé dimanche, dans un communiqué la direction générale de la Douane tunisienne.
Ces comprimés étaient cachés à l’intérieur du réservoir d’essence, du moteur et des portes d’une voiture, immatriculée à l’étranger et qui s’apprêtait à quitter le territoire national vers l’Algérie.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Liberte

    02/02/2020 à 12:04

    Tant que ça sort de la Tunisie c’est un bon signe

    Répondre

Laisser un commentaire