Le mouvement Ennahdha a affirmé, lundi, qu’il ne signera pas le document contractuel proposé aux partis politiques concernés par les concertations autour de la formation du gouvernement.

Le mouvement a indiqué, dans un communiqué, que la commission des concertations s’est réunie, ce lundi après-midi, pour « débattre des résultats de la rencontre qui a réuni, ce matin, Rached Ghannouchi, président du parti, et Elyes Fakhfakh, chargé de former le nouveau gouvernement. Cette réunion n’a pas abouti à un consensus sur le gouvernement d’union nationale ».

Ennahdha a, donc, décidé de ne pas signer le document contractuel, précise la même source.

Ennahdha (54 députés) a, à cette occasion, réaffirmé son attachement à un gouvernement d’union nationale, estimant que ce choix a le soutien confirmé d’une majorité parlementaire.

« La signature du document contractuel devrait être le couronnement de l’accord final sur le soutien politique et la structure gouvernementale, son programme et sa composition finale », indique la même source.

Ennahdha a chargé Noureddine Bhiri, président du bloc parlementaire, de représenter Rached Ghannouchi à la réunion, lundi soir, à Dar Dhiafa.

Une réunion entre les partis politiques participant aux concertations autour du document contractuel de l’action gouvernementale est prévue ce lundi soir. Cette réunion était, initialement, prévue samedi dernier mais a été reportée à la demande du mouvement Ennahdha car « Ghannouchi ne pouvait pas s’y présenter après un retour de voyage tardif ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire