Ford a annoncé vendredi dans un document boursier faire l’objet d’une enquête pénale du ministère américain de la Justice (DoJ) sur les émissions polluantes réelles de ses voitures, après que des employés ont signalé des erreurs dans les données communiquées aux autorités.

« Nous coopérons entièrement », a indiqué le constructeur automobile, ajoutant que l’enquête était encore à « un stade préliminaire » et de ce fait il ne pouvait dire si elle aurait des conséquences sur ses résultats.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire