Lors des deux premières journées du championnat d’Afrique cadets et cadettes qui se poursuit en Algérie, les Tunisiens se sont mis en évidence.

Les six médailles d’or ont été glanées par  les deux spécialistes en lutte libre Mohamed Yacine Hakiri ( 48 kg ), Mohamed Amine Melhi ( 65 kg ), ainsi que les quatre lutteuses, à savoir Abir Zarrouki( 43 kg ), Nour El Houda Rouafi ( 53 kg ), Khadija Jelassi ( 65 kg ) et Ranine Saidi ( 60kg ).

Les médailles d’argent ont été remportées par Mohamed Amine Chemlaoui en lutte libre et gréco-romaine, Kossay Ajimi en lutte gréco-romaine, Mohamed Hassen Nacer, Yacine Hakiri, Mohamed Ali Rezgui, ainsi que trois lutteuses, en l’occurrence Fatma Dridi ( 40 kg ), Nesrine Khadhraoui (46 kg) et Ismahene Ben Nacer 61 kg ). Quant aux cinq médailles de bronze, elles ont été gagnées par Oussama Ghanemi en lutte gréco-romaine, Kossay Ajimi en lutte libre, Sabeur Dridi, Ikrame Ben Hammouda et Samer Klai.

Choix payants

Les 21 médailles ont  été remportées par 7 garçons et 10 filles. Ainsi les choix des athlètes arrêtés par la direction technique et les entraîneurs nationaux ont été payants.

Il y a même des lutteurs qui, en prenant part  aux deux styles, ont remporté deux médailles. Mohamed Yassine Hakiri s’est adjugé une médaille en or en lutte greco-romaine et une autre en argent. Mohamed Amine Chamlawi a glané deux médailles en argent (une dans chaque style). Idem pour Mohamed Hassen Nacer. Aujourd’hui, se déroulera la deuxième et dernière journée de la compétition des juniors consacrée au style libre. Demain, place à la compétition des séniors .

Salah KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire