La société nationale des chemins de fer tunisiens a conclu un accord avec le bureau d’études (SERAH/CETA) pour l’élaboration d’une étude de réhabilitation de la ligne ferroviaire n° 6 reliant Tunis à Kasserine via Kalaat Khasba (gouvernorat du Kef).

L’étude devra être réalisée dans un délai maximal de 12 mois à compter de fin janvier 2020, selon un document publié par le gouvernorat de Kasserine.

Elle permettra de faire le point sur l’état de la voie ferroviaire et proposer des solutions pour la modernisation de la ligne, l’amélioration des services, la création de nouvelles stations et le renforcement de la capacité de transport sur cette ligne.

Programmé depuis 2012, le projet de réhabilitation de la ligne ferroviaire Tunis-Kasserine, dont le coût est estimé à 327 millions de dinars, contribuera à réduire le temps des navettes en portant la vitesse du train sur cette ligne à 120 km/h, d’après le même document.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire