Elyes Fakhfakh, chargé par le président de la République de former le gouvernement, a rencontré, lundi, au palais Dar Dhiafa à Carthage, les membres indépendants proposés pour le gouvernement pour les informer « de l’évolution du processus de formation du gouvernement ».

Il s’agit également « d’interagir avec eux sur le changement qui pourrait survenir avant l’expiration des délais constitutionnels ».

Fakhfakh avait dévoilé samedi dernier la composition de son gouvernement avant qu’Ennahdha n’annonce la décision de se retirer du gouvernement et de ne pas lui accorder la confiance.

Il avait également annoncé sa décision avec celle du chef de l’Etat « d’exploiter ce qui reste des délais constitutionnels pour emprunter la voie qui sert l’intérêt supérieur du pays ».

Le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri a affirmé, dimanche, que son « mouvement ne reprendra les concertations que si l’on s’oriente vers la formation d’un gouvernement politique d’union nationale qui n’exclut personne ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

2 Commentaires

  1. Liberte

    17/02/2020 à 19:13

    A mon avis, il ne trouvera jamais la confiance de l’ARP, bref il faut s’y attendre à des nouvelles élections.

    Répondre

  2. Liberte

    18/02/2020 à 10:28

    Cher Elyes je t’ai toujours soutenu, tu es un battant et tu réussiras la formation de ton futur gouvernement en espérant avant la fin du quinquennat. Tout seul c’est impossible et ton problème c’est tes conseillers qui sont nuls, alors changes y et essayes d’être fermé et neutre face à une horde sauvage qui n’opère que pou ses avantages.

    Répondre

Laisser un commentaire