Ayoub Hafnaoui se classe 69e. Khalil Ben Ajmia termine la course à la 73e place.

Hafnaoui et Ben Ajmia ont récemment pris part au pré-mondial en eau libre ( 10 km) organisé à Doha en présence d’un grand nombre de spécialistes venant de différents pays (Etats-Unis, Allemagne, France, Italie, Australie et Japon). Pour une première participation, nos deux représentants ont été surpris par le punch de leurs concurrents. Hafnaoui ne s’est maintenu parmi le peloton de tête que durant le premier tour, puis il a lâché prise. Il a difficilement terminé les trois autres tours. Idem pour son compatriote Khalil Ben Ajmia. Hafnaoui s’est ainsi classé 69e sur 85 participants, devançant Ben Ajmia de quatre places. La course distante de 10 km a été remportée par le champion olympique en eau libre, le Français Marc Antoine Olivier, que Hafnaoui avait justement battu sur 400 m et 800 m (en bassin) : «Le but de cette participation est de préparer notre tandem pour le championnat du monde junior de la spécialité devant se dérouler aux Seychelles au mois d’août. Et en dépit du fait qu’ils se sont blessés durant la course, ils sont à féliciter pour avoir terminé le parcours», nous  a confié le directeur de l’élite Sami Achour.

Meeting de Marseille en mars

Le 1er mars, Ayoub Hafnaoui se rendra à Montpellier pour effectuer un stage de  préparation qui se poursuivra jusqu’au 18 mars. Deux jours après, il prendra part au meeting international de Marseille qui se déroulera du 20 au 22 mars. Il sera accompagné par Mehdi Lajil, Wassim Elloumi, Rym Ouenniche, Inès Barbouche, Sami Achour et l’entraîneur national Jabrane Touili.

Ezzahra pour préparer l’expédition sud-africaine

Pour préparer le championnat d’Afrique devant se dérouler en Afrique du Sud du 18 au 23 avril 2020, les sélectionnés pour cette joute effectueront un stage à Tunis du 1er au 13 avril.
Les entraînements se dérouleront dans le bassin d’Ezzahra.
A signaler que les compétitions durant les 5 premiers jours (18-22 avril ) auront lieu en bassin. La journée du 23 sera consacrée aux compétitions en eau libre.

Salah  KADRI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire